TABAC

En savoir plus sur nos cigares

coffe-1
coffe-7
coffe-8

GENERALITES SUR LE TABAC HONDURIEN

Le tabac est la principale culture non comestible du pays, il provient des terres de la civilisation mésoaméricaine maya, situées au Mexique, au Guatemala et au Honduras.

 On suppose que le tabac, originaire d’Amérique, existe depuis 6000 av. J.-C. Les anciens habitants de ce continent avaient appris à le cultiver à l´utiliser de diverses manières, entre autres, comme le fumer. Quelques années plus tard, les conquérants avaient adopté la consommation de cette plante et commencèrent les premières plantations en Amérique mais aussi en Europe, où sa diffusion fut très rapide. Le tabac était utilisé pour être fumé, en plus d’être doté de propriétés médicinales.

 La fertilité du sol et les bonnes conditions climatiques de notre pays permettent une grande variété de tabacs.

 L’Histoire du tabac au Honduras rappelle l’industrie du cigare cubain, qui a aidé la nôtre à se développer grâce à l’arrivée des exilés cubains au Honduras. Cet évènement mit en scène quelques-uns des meilleurs producteurs de cigares cubains dans les années 60 au Honduras, venus cultiver nos terres.

Au Honduras, la feuille de tabac se produit dans la zone occidentale (frontière entre le Guatemala et le Salvador) et orientale du pays (frontière avec le Nicaragua).

Grâce aux propriétés des sols, du climat idéal, des ressources humaines qualifiées et de décennies d’expérience dans le champ du tabac, le Honduras s’est converti en pays leader aussi bien en culture de tabac qu’en production de cigares Premium faits à la main.

Le tabac hondurien est très prisé mondialement pour sa matière première de qualité. De plus, la main d’œuvre du pays a su donner aux principales zones productives d’importants revenus aux communautés et aux personnes se dédiant à l’art du cigare.